Le Syndicat Mixte du Département de l’Oise com­posé de 18 intercommunalités dont 3 agglomérations, gère le traitement des déchets d’une population de plus de 760 000 habitants, ce qui représente plus de 458 000 tonnes de déchets traités en 2019.

Le SMDO mène une politique d’optimisation tant en matière de valorisation des déchets que de maîtrise des coûts. 

Suite à la fusion, en 2016, des 2 syndicats du département (le SYMOVE à l’ouest et le SMVO à l’est), qui a permis de créer ce grand syndicat : le SMDO, plusieurs bénéfices intéressants ont pu être réalisés sur les plans économique et environnemental. 

  • La construction d’un nouveau grand centre de tri ultra performant a permis la mise en place de l’extension de consignes de tri à tous les emballages et papiers sur la partie ouest de l’Oise. 
  • La valorisation énergétique a été étendue à l’ensemble des ordures ménagères des habitants de notre territoire. Cela marque, depuis 2018, la fin de l’enfouissement de toutes les ordures ménagères de notre territoire. C’est un tournant historique puisque l’un des fondements de la création de notre syndicat était de ne plus enfouir les ordures ménagères. Aujourd’hui, dans l’Oise les ordures ménagères et assimilées ne sont plus enfouies mais sont valorisées sous forme d’énergie.

 
Le choix de construire un nouveau centre de tri de grande capacité, de 60 000 tonnes/an d’emballages et de papiers en mélange sur le même site que le précédent, marque aussi la volonté du syndicat de toujours plus recycler et permet également de réaliser des économies, en atteignant de très bonnes performances de tri et une meilleure rentabilité. 

Ces performances sont liées à la fois à l’outil technique mais aussi à la forte mobilisation des habitants. Dès 2012, les habitants de l’est de l’Oise se mettaient aux nouvelles consignes de tri simplifiées qui permettent de mettre dans un même contenant tous les emballages et tous les papiers. En 2019, c’était au tour des habitants des communes de l’ouest du département, le message est très bien passé. Les performances n’ont cessé d’augmenter. Nous avons pu noter la bonne volonté des habitants, heureux de disposer en avant-première d’un service performant et de la simplification du geste de tri.

En effet, nous sommes l’un des premiers départements en France à bénéficier à la fois de l’extension des consignes de tri et d’un process de tri ultra performant permettant de trier tous les emballages et tous les papiers.

Ces installations sont connectées à un important réseau de 49 déchetteries dont l’accès se fait gratuitement. Grâce à un maillage territorial dense, chaque habitant se trouve à 10 minutes de l’une d’entre elles. 

Le SMDO a choisi le transport ferroviaire des déchets dès 1996. Ce choix permet de réduire la circulation des camions sur le bassin creillois et les routes de l’est du département ainsi que leur impact environnemental. Un quai de transfert route/rail arrivera prochainement sur la commune de Villers-Saint-Sépulcre. Il permettra de transporter par train également, les déchets de l’ouest de l’Oise, vers nos installations de traitement de Villers-Saint-Paul.

Ces choix innovants en matière d’installations et de traitement, et les résultats obtenus sont aussi le fruit d’un excellent travail de coopération et de synergie entre les élus locaux, les techniciens et les organismes qui accompagnent notre syndicat depuis sa création.